Comment améliorer la performance énergétique de votre maison ?

Vous en avez assez de ces factures d’énergie qui ne cessent d’augmenter ? Stopper l’hémorragie énergétique de votre maison est la solution. Isolez les combles, changez les fenêtres et installez une pompe à chaleur. Les travaux à entreprendre peuvent sembler fastidieux, mais les économies réalisées sur le long terme valent largement l’investissement initial. 

 

Isolez toute la maison

 

L’isolation représente 30 % des déperditions de chaleur d’un logement mal protégé. Fermez la porte aux fuites en équipant vos combles d’un matelas de laine minérale ou végétale. Une toiture rénovée, c’est 30 % d’économies sur la facture de chauffage ! 

Attaquez-vous ensuite aux murs et privilégiez l’isolation par l’extérieur. Pour cela, il est recommandé de faire appel à une Entreprise isolation extérieur. L’isolation extérieure vise les fameux ponts thermiques qui sont de véritables gouffres énergétiques. Avec 25 % des déperditions qui s’envolent par les cloisons, capitonner les parois extérieures est indispensable pour restreindre les transferts de chaleur. 

Enfin, n’oubliez pas les ouvertures. Rien de tel que des menuiseries récentes avec double ou triple vitrage pour garder votre cocon douillet. 

Dernière précaution contre le gaspillage : un traitement efficace des ponts thermiques au niveau des planchers et des canalisations. Avec une isolation globale, dites adieu aux sensations de froid !

 

Une ventilation maîtrisée, la clé du confort

 

Calfeutrer les moindres interstices est essentiel, mais cela ne résout pas vraiment le problème. Pour un air sain et une température homogène, misez sur une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux. Cet ingénieux système récupère les calories de l’air vicié pour les transmettre à l’air neuf soufflé dans la maison. 

 

Repensez votre système de chauffage

 

Après l’isolation, modernisez votre équipement de chauffage énergivore. Abandonnez la vieille chaudière au profit d’une solution économe comme une pompe à chaleur aérothermique ou géothermique. Alliée à des émetteurs basse température, elle réduira considérablement vos factures. Une solution hybride qui combine deux sources d’énergie (électricité/gaz par exemple) assure également un excellent rendement. Pour un budget plus serré, optez au minimum pour une chaudière à condensation, dont le rendement de 92 % fait des miracles ! 

 

Adoptez les défis éco-citoyens

 

Pour parfaire ces économies vertueuses, n’hésitez pas à intégrer les écogestes au quotidien : 

  • éteindre pour limiter la consommation d’électricité résiduelle ;
  • baisser le chauffage d’un ou deux degrés ; 
  • et décourager les longues douches brûlantes.

Ce sont des rituels devenus indispensables pour réduire votre empreinte carbone et faire des économies appréciables. Demain se prépare aujourd’hui, soyez les ambassadeurs du développement durable ! 

Tags :

Partager :

Sommaire
Articles simillaires
S'inscrire À Notre Newsletter

Soyez le premier au courant de nos astuces et conseils